Retour sur les grands projets de l’ASVEL

Ce lundi 26 juin, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Lyon, Yann CUCHERAT, adjoint aux sports de la Ville de Lyon, a accueilli les nouveaux acteurs de développement du basket-ball de la Métropole de Lyon. Tony PARKER, président des deux clubs a annoncé que LYON BASKET devenait officiellement l’homologue féminin de l’ASVEL, sous l’entité LYON ASVEL FEMININ, en présence de Marie-Sophie OBAMA, présidente déléguée de LYON ASVEL FEMININ, Gaétan MULLER, président délégué de l’ASVEL BASKET, et Nicolas BATUM, directeur des Opérations Basket.

Tony PARKER a livré son sentiment sur cette annonce : « LYON ASVEL FEMININ aura sa propre identité, mais cest la même famille, d’où le choix de ce logo. Cest vraiment un énorme plaisir de pouvoir réaliser cette grande annonce et je voudrais remercier tous les gens qui ont oeuvré pour : les actionnaires, Yann CUCHERAT avec qui nous travaillons main dans la main, Nicolas BATUM sans qui il ny aurait pas de club féminin, et bien entendu Marie-Sophie OBAMA à qui je nai jamais caché ce projet depuis que je la connais. Lunion fait la force et nous sommes tous très motivés pour avoir nos deux équipes au sommet du basket masculin et féminin. »

 

De son côté, Gaétan MULLER précise que la Tony PARKER Adéquat Academy « avance très bien. Nous sommes dans une période de consultations dentreprises pour le lancement des travaux, qui devrait intervenir dici la fin de l’année. Nous serons donc dans les timings annoncés, 2018 ou 2019. Et nous travaillons également au recrutement à l’intérieur-même de l’Academy. J’en profite dailleurs pour annoncer quelque chose : d’ici un an, l’objectif est que lensemble des collaborateurs des entreprises qui adhèrent au projet de la Tony PARKER Adéquat Academy représentent un million d’emplois cumulés. Quant à ASVEL Citoyen, son action va saccentuer, notamment dans le 7ème arrondissement, là où sera postée lAcademy. Et nous travaillerons, là aussi, en lien avec le basket féminin. »

 

Présidente déléguée de LYON ASVEL FEMININ, Marie-Sophie OBAMA explique qu’il y a « évidemment une logique de Métropole, nous sommes lancrage lyonnais de lASVEL. Au début, javais honnêtement un peu de mal à y croire quand Tony est venu me dire « ça y’est, cest parti ». C’est formidable quun grand champion ait envie de développer ce grand projet à l’échelle féminine. C’est une grande et belle fierté de faire partie de cette aventure humaine, j’ai hâte de vivre les belles émotions à venir, et de les partager avec notre public. »

 

Au coeur du projet figure également Nicolas BATUM, dont l’histoire personnelle est fortement liée au basket féminin : « Là où j’ai grandi, à Mondeville, le seul club professionnel était un club féminin. Mon amour du basket a commencé avec le basket féminin, mes premières idoles étaient des joueuses. Donc quand Tony PARKER ma proposé le projet, c’était un oui catégorique. Je continue de découvrir le métier de dirigeant, je suis un peu le petit nouveau, mais je suis motivé à 100% pour aider ces clubs et les amener tout en haut. »

 

Enfin, Yann CUCHERAT, adjoint aux sports de la Ville de Lyon, a exprimé sa fierté d’avoir pu faire partie intégrante de ce projet : « On a la chance davoir des gens qui veulent faire rayonner le basket féminin sur notre territoire, qui est également ma volonté. Ça n’a pas été facile au départ, mais je suis très content davoir pu rassembler toutes les synergies pour parvenir à mettre en place cet énorme projet. »

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Une saison de plus pour Paoline Salagnac !

La capitaine des Lionnes continue l’aventure avec Lyon ASVEL Féminin pour une saison supplémentaire. La capitaine des Lionnes continue l’aventure avec Lyon ASVEL Féminin pour une saison supplémentaire. Exemplaire dans son rôle dans le...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail